Maître de l’Alexandre de Wauquelin

Ceci est un extrait d’une page Wikipedia.

Voici ce que vous trouverez sur www.sr-api.fr :
des reines fécondées,
de la gelée royale,
du miel,
des parrainages de ruches…
Bref, rendez-vous sur www.sr-api.fr

Le Maître de l’Alexandre de Wauquelin désigne par convention un enlumineur actif à Bruges entre 1440 et 1460. Il doit son nom à un manuscrit de la vie d’Alexandre le Grand qu’il a enluminé, écrit par Jean Wauquelin.
Sommaire

1 Éléments biographiques
2 Style
3 Œuvres attribuées
4 Voir aussi
4.1 Bibliographie
4.2 Articles connexes
4.3 Liens externes
5 Notes et références

Éléments biographiques
Miniature de dédicace de l’Histoire d’Alexandre, BNF, Fr.9342, f.5r.

Le corpus de l’artiste est constitué pour la première fois par l’historien belge Léon-Marie-Joseph Delaissé en 1955 à partir des miniatures repérées dans les Chroniques de Hainaut auxquelles il a participé en compagnie de Rogier van der Weyden. Il est repéré comme le principal auteur des miniatures d’un autre ouvrage de Jean Wauquelin dédicacé à Philippe le Bon, l’Histoire d’Alexandre, qui lui a donné son nom de convention, Delaissé l’ayant désigné dans un premier temps sous le nom de Maître de la Geste d’Alexandre. L’artiste a été peu étudié. Bien qu’on ait pensé qu’il était de Mons comme Wauquelin, il est probablement installé à Bruges d’après le style de ses miniatures. Il a peut-être été à la tête d’un atelier d’après les quelques variations observées dans ses peintures1. L’historienne de l’art Ann van Buren a avancé l’hypothèse qu’il pourrait s’agir du maître formateur de l’enlumineur brugeois Willem Vrelant2.
Style

Le style du maître est relativement archaïque, n’utilisant que très peu la perspective et répétant les mêmes modèles stéréotypés de paysages, de scènes de bataille ou de vues d’intérieurs. Il fait preuve d’une plus grande originalité dans les scènes de dédicaces et dans les épisodes mythologiques1.
Œuvres attribuées
Vierge à l’Enfant avec la commanditaire, Heures Llangattock, Getty Museum, Ms. Ludwig IX 7, f.43v.

Histoire d’Alexandre de Jean Wauquelin, destiné à Philippe le Bon, 80 miniatures, vers 1448, Bibliothèque nationale de France, Fr.93423
Livre d’heures de Paul van Overtvelt, 14 miniatures du maître, avec une miniature de Petrus Christus, vers 1450, Bibliothèque royale de Belgique, Ms. IV 95
Livre d’heures provenant de Gand, 2 miniatures (f.31v et 115v.) en collaboration avec les Maîtres de Guillebert de Mets et le Maître des Heures Lee, vers 1450-1455, Getty Center, Ms.24
Heures de Llangattock, 2 miniatures (f.37v-43v.) en collaboration avec le Maître des Heures Llangattock, Maître de Chevrot et Willem Vrelant, années 1450, Getty Center, ms. Ludwig IX 75
Grandes Heures de Philippe le Hardi, participation à une deuxième campagne en compagnie de 16 autres artistes vers 1440-1451 (dont le Maître du Girart de Roussillon, Jean Le Tavernier, Willem Vrelant) avec deux miniatures (f.200r et f.253v), Fitzwilliam Museum, Cambridge, Ms.3-19546
Chroniques de Hainaut de Jean Wauquelin, une dizaine de miniature du premier tome (f.75, 175v, 267, 274v, 277, 281, 284v, 286v, 291), en collaboration avec Rogier van der Weyden, BRB, Ms.9242
Faits et dits mémorables de Valère Maxime, destiné à Philippe le Bon, 9 miniatures BNF, Fr.61857

Voir aussi
Bibliographie

Léon-Marie-Joseph Delaissé, « Les Chroniques de Hainaut et l’atelier de Jean Wauquelin à Mons dans l’histoire de la miniature flamande », Miscellanea Erwin Panofsky, Bulletin des Musées royaux de Bruxelles, numéro 1-3, 1955, p. 21-55
Bernard Bousmanne et Thierry Delcourt (dir.), Miniatures flamandes, Bibliothèque nationale de France/Bibliothèque royale de Belgique, 2011, 464 p. (ISBN 9782717724998), p. 178-181 (notice de Pascal Schandel)

Articles connexes

Maître anonyme
Enluminure de la Renaissance

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :

Maître de l’Alexandre de Wauquelin, sur Wikimedia Commons

(en) Notice du Getty [archive]
Notice de la base JONAS [archive] de l’IRHT
Notices d’autorité

:

Fichier d’autorité international virtuel

Ceci est un extrait d’une page Wikipedia.

Voici ce que vous trouverez sur www.sr-api.fr :
des reines fécondées,
de la gelée royale,
du miel,
des parrainages de ruches…
Bref, rendez-vous sur www.sr-api.fr

Laisser un commentaire